Accueil » Casa regional Valenciana

Casa regional Valenciana

Histoire du producteur/Présentation de l’organisme :
La Casa Regional Valenciana de Paris a été fondée en 1947 dans le but de faire connaître la culture de la région de Valence (Espagne). Elle promeut son folklore (costume, musique), sa gastronomie, sa langue et son art.
Elle a son siège dans le 11e arrondissement de Paris. Elle est composée d’un conseil d’administration qui dirige toutes les activités de l’association, qui compte en 2006 300 adhérents. Elle dispose d’un groupe de danse folklorique et d’un groupe de guitare.
Elle organise deux expositions de peinture par an, des conférences sur des thèmes très divers et deux galas : un en mars pour la présentation des Fallera Mayor (reine de la Falla, fête de la saint Joseph) et un en octobre pour la commémoration du 9 octobre, jour anniversaire de Valence.
L’association organise également plusieurs voyages par an, aussi bien en France qu’à l’étranger, ainsi qu’un voyage en Espagne réservé aux jeunes de l’association afin de leur faire connaître différentes régions de l’Espagne.
Un samedi sur deux, les adhérents peuvent se retrouver autour d’un dîner, le « sobaquillo », au siège de l’association. Il y a également la traditionnelle « paella de la amistad » fin juin, qui regroupe 200 à 300 personnes en plein air.
Fin décembre, l’association organise une exposition-vente des produits régionaux.

Présentation du contenu :
Les archives étaient conservées en vrac dans le sous-sol de l’association. Une adhérente de l’association a effectué le récolement du fonds, présenté ici.

Dates extrêmes :
1980-2005 (ouvert)

Importance matérielle :
env. 4 m.l.

Historique du traitement :
Dans le cadre du programme européen Equal  » lutter contre les discriminations et les inégalités face à l’emploi « , Génériques a développé un projet intitulé  » Former des médiateurs de la mémoire pour lutter contre les discriminations « . Fondée sur un partenariat national réunissant l’AEFTI, la FACEEF, le CRPVE et la BDIC, l’action de Génériques vise à contribuer à la formalisation d’une méthodologie dont l’élaboration passe, notamment, par la mise en place de journées de formation auprès d’acteurs associatifs sur la sauvegarde, la valorisation et l’exploitation des archives privées de l’immigration.
Les archives étaient conservées en vrac dans le sous-sol de l’association. Une adhérente de l’association a effectué le récolement du fonds, présenté ici.

Instrument de recherche :
Récolement, Maria Amparo Peyro, 2006

Supports particuliers :
Néant.

Langues :
Français, espagnol.

Lieux de consultation :
La Casa Regional Valenciana de Paris, 7 rue Jean Macé – 75011 PARIS.

{Télécharger le dossier inventaire de la Casa Regional Valenciana}