Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL GINES ROMAIN VICENTE – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL GINES ROMAIN VICENTE – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

Locaux du Centro Español, Marseille.
Le 15 Mars 2012 à 16h40.

Témoin

Nom : ROMÁN VICENTE
Prénom : Ginés
Qualité ou dernières fonctions: membre fondateur de l’association Casa Regional de la Cultura de Castilla-la-Mancha de Châteaurenard.
Date et lieu de naissance : 14/01/1942 à Elche (Alicante)

Interviewer :

Nom
: LUZI
Prénom : Federica
Qualité : Doctorante en Anthropologie sociale et Ethnologie

Cameraman, prise de vue :

Nom:  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 1H05

Prise de son :

Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :
Projet  de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région PACA et RHONE ALPES.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 1H05.
Langue utilisée : Français.

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer :
Il était bien disposé à témoigner, même si souvent il n’a pas voulu rentrer dans les détails des aspects les plus problématiques de son expérience politique et associative. C’est intéressant de souligner comment, avant l’entretien, il dit, de manière informelle, que sa femme l’a conseillé de ne pas trop rentrer dans les détails personnels.

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

LIEUX : Elche Alicante Marseille Valencia Avignon Fontaine-de-Vaucluse Le Thor Carpentras Cabanes
NOMS : Vilches Pedro García Carlos Garayoa Juan Amat
ORGANISMES: PCE (Partido Comunista Español) CGT (Confédération Générale du Travail) JC (Jeunesses Communistes) PCF (Parti Communiste Français) Centro Cultural de Carpentras Padres de Alunnos de Caromb Casa de España de Avignon Casa Regional de la Cultura de Castilla-la-Mancha de Châteaurenard

Apports de l’entretien à la recherche scientifique
Son récit de l’évolution du mouvement associatif espagnol dans la région est intéressant, parce qu’il nous apporte le regard de quelqu’un qui a une longue expérience de ce monde associatif, tout en en restant aux marges, sans jamais trop s’y impliquer personnellement.

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel)
A l’aise, pas trop perturbé par la camera, mais toujours très attentif à ne pas trop s’exposer dans les évaluations personnelles.

Utilisation du « je » / « nous »
Il n’est pas trop concentré sur le « je », il met en lumière les personnes qui se sont engagées activement, il parle aussi des associations dont il fait et a fait partie, à la troisième personne. Il n’est pas du tout dans l’autocélébration.

Longueur des réponses et langue utilisée
Réponses généralement de moyenne longueur, mais il était nécessaire de le solliciter sur certains arguments. Il parle en français.

Rapport interviewé / interviewer
Cordial, il a demandé à être tutoyé mais il a vouvoyé.

Conditions psychologiques de l’interviewé
L’entretien s’est déroulé tranquillement et à la fin de l’interview il s’est dit satisfait des questions qui lui ont été posées et de ses réponses.

La posture de l’interviewé
Il a fait des commentaires très généraux sans trop parler en détail des conflits. Il a voulu mettre en lumière plutôt l’importance de l’action des réfugiés politiques dans les avancements civiques des émigrés, plutôt que souligner l’importance des activités asso.