Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL GLORIA GARCIA LOPEZ – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL GLORIA GARCIA LOPEZ – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

Locaux du Centro Espagnol, Marseille.
Le 17 mars 2012 à 16h30.

Témoin

Nom : LÓPEZ DUEÑAS épouse GARCÍA
Prénom : Gloria

Qualité ou dernières fonctions:
Adhérente du Centro Español et du Centro Andaluz de Marseille.

Date et lieu de naissance 
: Le 8 mars 1935 à Espinosa de los Monteros (Burgos).

Interviewer :

Nom
: LEGER
Prénom : Eva
Qualité : Doctorante en Etudes hispaniques

Cameraman, prise de vue :

Nom:  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 48 minutes.

Prise de son :

Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :

Projet de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région PACA.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 48 minutes.

Langue utilisée : Espagnole (je lui ai posé la première question en français, elle m’avait dit que peu lui importait la langue, comme elle a commencé à répondre en espagnol, nous avons poursuivi l’entretien en espagnol).

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer :
Réponses assez brèves aux questions, s’est peu étendue sur le milieu associatif même si elle a adhéré à diverses associations.

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

LIEUX : Espinosa de los Monteros (Burgos) Barcelona Salon-de-Provence Marseille
NOMS :
ORGANISMES: Centro Español Cercle Català Centro Andaluz Centro Gallego Misión Española.

Apports de l’entretien à la recherche scientifique
Sur le tabou politique au temps du franquisme ;  le parcours migratoire d’une femme espagnole qui part un peu au hasard en France et qui s’y installe. Son intégration dans la société française tout en conservant ses « racines » espagnoles.

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel)
Quand elle parle de la répression dans son village, et l’impossibilité de son père de lui expliquer.

Utilisation du « je » / « nous »
Surtout le « je », elle raconte son parcours.

Longueur des réponses et langue utilisée
Tout dépend de la question, insiste davantage sur les actes quotidiens, sur la famille. En espagnol.

Rapport interviewé / interviewer
Confiance, nous avons discuté longuement dans le bureau du Centro español avant l’entretien (pendant que son mari était interviewé).

Conditions psychologiques de l’interviewé
Assez fragile, quelques difficultés à se remémorer certaines dates, épisodes.

La posture de l’interviewé
Peut-être un peu intimidée par les caméras.  A un moment sa voix se fragilise, elle prend une pastille dans sa poche et sort du cadre. Elle a un peu froid.