Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL JOSE RODRIGUEZ GUERRA – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL JOSE RODRIGUEZ GUERRA – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

Locaux de la FACEEF, à Villeurbanne.
Le 15 février 2012 à 16H30. (Présence d’Aurélie Denoyer, autre intervieweuse dans la salle).

Témoin

Nom : RODRIGUEZ GUERRA
Prénom : José
Qualité ou dernières fonctions: Président de la FACEEF régionale de 1987 à 2000 et fondateur du Hogar Cultural y Recreativo Español de Venissieux.
Date et lieu de naissance :  1938 province de Grenade.

Interviewer 
:

Nom
: MAUGENDRE
Prénom : MAELLE
Qualité : Doctorante en histoire contemporaine.

Cameraman, prise de vue :

Nom:  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 1H20

Prise de son :
Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :
Projet de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région RHONE ALPES.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 1H20
Langue utilisée
 : Espagnol.

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer : Entretien sympathique et très dense.

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

NOMS: Mario Palomo / Patricio Moral / Consuelo Lopez
LIEUX : Barcelona / Vénissieux / Villeurbanne
ORGANISMES : PSUC / PCE / Juntas Consulares / FAS / FAEEF / FACEEF / Hogar cultural y recreativo español

Apports de l’entretien à la recherche scientifique
Lien entre militantisme politique et associatif.
Historique des mobilisations associatives espagnoles dans la région Rhônes Alpes.

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel)
J. Rodriguez maîtrise ses émotions tout au long de l’entretien. Il est très concentré et parle de manière très vivante des luttes menées.

Utilisation du « je » / « nous »
Il a utilisé le « je » ayant conscience que c’était son parcours personnel qui nous intéressait.

Longueur des réponses et langue utilisée
Il mène l’entretien de lui-même en espagnol, en parlant rapidement. Ses réponses sont longues et argumentées. L’interviewer ne suit pas la grille d’entretien mais réagit aux thématiques développées par le témoin.

Rapport interviewé / interviewer
Très bon rapport. L’interviewer a posé les premières questions en français mais voyant que cela perturbait le témoin les questions suivantes ont été posées en espagnol (avec quelques erreurs).

Conditions psychologiques de l’interviewé
Très calme, semble heureux de témoigner de son parcours de militant.

La posture de l’interviewé
Usage d’une gestuelle ouverte. A l’aise devant la caméra, se penche vers l’interviewer à plusieurs reprises.