Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL JUANA GOMEZ BARTOLOME – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL JUANA GOMEZ BARTOLOME – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

Locaux du Centro español, Marseille.
Le 18 mars 2012 à 10h30mn.

Témoin

Nom : GÓMEZ BARTOLOMÉ
Prénom : Juana
Qualité ou dernières fonctions: Membre du Centro español de Marseille (ex présidente).
Date et lieu de naissance 
: Né le 05/10/945 à Madrid.

Interviewer 
:

Nom
: LUZI
Prénom : Federica
Qualité : Doctorante en Anthropologie sociale et Ethnologie

Cameraman, prise de vue :

Nom:  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 1H20

Prise de son :
Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :
Projet de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région PACA.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 1H20
Langue utilisée : Français

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer :
Elle était tout à fait disposée à témoigner. Le premier contact téléphonique était assez froid, elle n’était pas trop convaincue de l’utilité de la campagne de recueil de témoignage, vu qu’elle a déjà témoigné auparavant et ne voyait pas l’intérêt de témoigner une seconde fois. Toutefois, nous nous sommes rencontrées avant l’entretien et nous avons eu l’opportunité de parler, ce qui a facilité la prise de contact.

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

LIEUX : Madrid Marseille.
NOMS : Matías Moya Calles Paco Alonso Doris García José Carmona Estelita Carmona Cristobal Carmona Pedro Mendez Lisette Narducci
ORGANISMES: PCE (Partido Comunista Español) JC (Juventudes Comunistas) Cercle català de Marseille APAEM (Asociación de Padres de Alumnos Españoles en Marsella) Centro Español de Marseille   FACEEF (Fédération d’Associations et Centres d’Emigrés Espagnols en France) USCEM (Union Sportive et Culturelle de l’Emigration espagnole à Marseille) PS (Parti Socialiste) CFDT (Confédération française démocratique du travail)µ

Apports de l’entretien à la recherche scientifique
Le témoin explique de manière cohérente et claire l’évolution des activités de l’association  et la question du rôle de la femme. De plus, l’interviewée détaille la question de la formation interne et de la transmission de connaissances, pour la gestion de l’association.

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel)
A l’aise, mais beaucoup d’attention à la caméra. Le témoin semble faire toujours très attention à l’aspect formel et institutionnel de l’entretien.

Utilisation du « je » / « nous »
Plutôt centré sur le « je » avec une volonté de souligner la dimension familiale de son engagement. Usage du « nous » pour déterminer la catégorie « femme » et, des fois, pour parler de l’association. Mise en lumière des personnes qui ont travaillé avec elle.

Longueur des réponses et langue utilisée
Réponses de moyenne longueur, en français. Le témoin répond à la première question en espagnol et après la deuxième question commence à répondre en français.

Rapport interviewé / interviewer
Tutoiement. Le fait de s’être connues et avoir longuement parlé la veille de l’entretien dans un contexte festif (à l’occasion d’une rencontre et du repas du samedi soir entre les membres du Centro español) a facilité  la construction d’un rapport de confiance.

Conditions psychologiques de l’interviewé
Le récit est très clair, on perçoit qu’il s’agit d’une personne qui s’est déjà racontée, qui a déjà fait des entretiens et des témoignages. Le discours semble très clair et déjà bien construit.

La posture de l’interviewé
L’interviewée est très attentive à la caméra et à la bonne réussite aussi esthétique du témoignage.