Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL MARIA PADILLA MARCO – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL MARIA PADILLA MARCO – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

16.02.2012
Locaux de la FACEEF,  Villeurbanne

Témoin

Nom : Padilla Marco
Prénom : Maria
Qualité ou dernières fonctions: Présidente de la casa cultural de Murcia à Villeurbanne
Date et lieu de naissance : 23.07.1951, Albanilla (Murcia)

Interviewer :

Nom
: Denoyer
Prénom : Aurélie
Qualité : Doctorante en histoire contemporaine aux universités de Paris-Est / Potsdam

Cameraman, prise de vue :

Nom:
  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 0h48

Prise de son :
Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :
Projet  de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région RHONE ALPES.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 0h48
Langue utilisée
 : Français

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer : Entretien sympathique

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

–         Militantisme politique et associatif

–         Rôle de la femme dans le milieu associatif

Index :

NOMS : Jose Padilla Touar, Urbano Iglesias
ORGANISMES : CGT, FACEEF, Association murciana, association maures et chrétiens Santa Cruz d’Albanilla de Villeurbanne, CECA Lyon
LIEUX : Albanilla, Villeurbanne

Apports de l’entretien à la recherche scientifique

-Histoire de la migration économique espagnole en France

-Approche genrée du militantisme associatif

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel) : très émue lorsqu’elle relate le défilé d’Albanilla organisé à Villeurbanne en 1996

Utilisation du « je » / « nous » : très centré sur le « je »

Longueur des réponses et langue utilisée : réponses courtes jusqu’à mi-longue en français

Rapport interviewé / interviewer : connivence

Conditions psychologiques de l’interviewé :  très nerveuse au début (ne me regarde pas) mais se détend au fur et à mesure

La posture de l’interviewé : mal à l’aise au départ, s’ouvre au fur et à mesure de l’entretien