Accueil » ENTRETIEN AUDIOVISUEL VALENTINA SANTOS LAZANO – FACEEF 2012

ENTRETIEN AUDIOVISUEL VALENTINA SANTOS LAZANO – FACEEF 2012

 

FICHE TECHNIQUE


Lieu et date du témoignage :

Locaux du Centro Español, Marseille.
Le 17 mars 2012 à 18h26mn.

Témoin

Nom : SANTOS LOZANO
Prénom : Valentina
Qualité ou dernières fonctions: Vice-secrétaire du Centro Español de Marseille.
Date et lieu de naissance : Né le 23/05/1969 à Marseille.

Interviewer 
:

Nom
: LUZI
Prénom : Federica
Qualité : Doctorante en Anthropologie sociale et Ethnologie

Cameraman, prise de vue :

Nom:  LE MOAL
Prénom : Stéphane
Qualité : Réalisateur

Support audiovisuel : Numérique
Support original : Mini DV/SD
Durée : 31minutes

Prise de son :
Micro cravate : 1 sur le témoin
Micro directionnel : 1 pour l’archiviste oral

L’entretien a été effectué dans le cadre de :
Projet de la FACEEF de création d’archives audiovisuelles à partir du recueil de témoignages de militants associatifs espagnols en région PACA.

Série de témoignages FACEEF sur le thème : Migrations – Militantisme associatif.

Fiche d’analyse ou journal d’enquête

1- CONDITIONS DANS  LESQUELLES S’EST DEROULE L’ENTRETIEN

Durée de l’entretien : 31minutes
Langue utilisée
 : Français.

Ressenti du déroulé de l’entretien par l’interviewer :
Très dubitative sur  l’intérêt de sa présence parmi les témoins choisis pour la campagne. Elle dit plusieurs fois qu’elle n’a rien à raconter.

Méthode d’entretien et objectif de l’interview :
Semi-directif : récit du parcours de vie, de la migration et militantisme associatif.

2- APPORT SCIENTIFIQUE DE L’ENTRETIEN SELON L’INTERVIEWER

Thématiques principales abordées (Index des noms, des lieux, des organisations)

LIEUX : Salamanca (Castilla y León) Marseille Centro Español de rue Saint-Jacques
NOMS : Famille (Madame et Monsieur) Carmona Cristobal Carmona Matías Moya Calles José Díaz  (?) Martínez Doris García Juan Barber Juana Gómez
ORGANISMES: Centro Español de Marseille Misión Española Centro Gallego de Marseille Centro Andaluz de Marseille

Apports de l’entretien à la recherche scientifique
Ce témoignage souligne le décalage entre la première génération et les membres encore actifs de la deuxième, pour différentes raisons. Elle met en lumière le problème du vieillissement au sein de l’association.

3- CADRE PSYCHOLOGIQUE

Temps forts de l’entretien (registre émotionnel)
Perturbée par la caméra. Tension de l’interviewée qui est visiblement mal à l’aise et continue à dire qu’elle n’est pas un bon témoin.

Utilisation du « je » / « nous »
Tendance à utiliser le « on » et le « nous » pour se référer à l’expérience que sa génération a fait du Centro Español. On perçoit qu’elle à le sentiment de représenter le point de vue des plus jeunes engagés dans le Centro Español.

Longueur des réponses et langue utilisée
Réponses extrêmement courtes, difficulté à développer un récit personnel. Elle parle en français disant aussi quelques mots en espagnol.

Rapport interviewé / interviewer
Cordial, tutoiement, mais aussi un peu  de distance.

Conditions psychologiques de l’interviewé
L’interviewée semble s’enfermer dans une posture d’anxiété pour ne pas rentrer dans la profondeur du témoignage. Nous n’avons pas réussi à surmonter cette impasse.

La posture de l’interviewé
Perturbée par la camera, en tension. Posture peu naturelle.